Format des épreuves de biathlon

Le popularité de la discipline ne cesse de grandir depuis plusieurs années. Pour s’en convaincre, il suffit de voir l’affluence de spectateurs, quel que soit le format des épreuves de biathlon, ou les audiences des chaines de télévisions qui retransmettent ces mêmes épreuves. Mais cette popularité se compte aussi dans les clubs et les équipes sportives, avec le nombre de jeunes athlètes qui se consacrent à cette spécialité.

Durant les Jeux Olympiques de la Jeunesse de Lausanne 2020, ce seront les jeunes des années 2002 et 2003 qui vont se confronter. Quatre types d’épreuves seront organisées au stade des Tuffes :

Biathlon - format des épreuves

Course individuelle

  • 5 tours de piste de 2,5km pour les hommes soit 12,5km
  • 5 tours de piste de 2km pour les dames soit 10km
  • départs individuels
  • tirs : 1 couché, 1 debout, 1 couché, 1 debout
  • pas de boucle de pénalité, mais une pénalité de 45 secondes par cible manquée

Relais mixte « simple »

  • des équipes de 2 athlètes : une dame + un homme
  • un circuit de 1,5km
  • au total, 4 tours pour les dames soit 6km, et 5 pour les hommes soit 7,5km
  • départ en masse des dames, relais hommes, de nouveau relais dames, et dernier relais pour les hommes
  • tirs : à chaque relais, tir couché puis debout pour chaque athlète
  • à chaque tir, l’athlète dispose d’un chargeur de 5 balles, plus 3 balles de réserve (les « balles de pioche »)
  • boucle de pénalité : 75m par cible manquée après les 8 balles

Sprint

  • 3 tours d’une piste de2,5km pour les hommes soit 7,5km
  • 3 tours d’une piste de 2km pour les dames soit 6km
  • départs individuels toutes les 30 secondes
  • 1 tir couché, 1 tir debout
  • boucle de pénalité : 150m

Relais mixte

  •  des équipes de 4 athlètes : 2 dames + 2 hommes
  • un circuit de 2km pour les dames, 2,5km pour les hommes
  • au total 3 tours pour tous les athlètes, soit 6km pour les dames et 7,5km pour les hommes
  • départ en masse de la première dames, un relais homme, un relais dames, un relais hommes
  •  pour chaque concurrent, 1 tir couché puis 1 tir debout
  • à chaque tir, l’athlète dispose d’un chargeur de 5 balles, plus 3 balles de réserve (les « balles de pioche »)
  • boucle de pénalité : 150m par cible manquée après les 8 balles
IBU junior cup - biathlon